Logo EREV

 

Centre administratif de l'EREV

Eglise réformée évangélique du Valais EREV

Rampe St-Georges 4

Case postale 2185

1950 Sion 2

027 322 69 59

 

Lundi - Montag

Mardi - Dienstag

Jeudi - Donnerstag

Vendredi - Freitag

8h - 12h    13h - 17h

 

Vos dons

Ihre Spenden

CCP 19-4104-2

IBAN CH62 0900 0000 1900 4104 2

Quelle est ma paroisse ?

Pour le savoir, cliquez ici !

 

 

La Réforme fête son 500ème anniversaire

R500

http://valais-500réforme.ch

www.ref-500.ch

 

PLATEFORME INTERRELIGIEUSE

PIV

 

FEPS/SEK

FEPS

www.sek-feps.ch

Diocèse de Sion

Diocèse de Sion

www.cath-vs.ch

 


Nouveau visuel

Tout ne s’achète pas - privilégions ce qui donne du sens à la vie

Cette année, le 24 décembre, veille de Noël, coïncide avec le quatrième dimanche de l’Avent. L’Eglise réformée évangélique du Valais se positionne en faveur de la fermeture des commerces.

Plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer l’ouverture de certains commerces le 24 décembre prochain, notamment à Monthey où le Centre Manor a obtenu l’autorisation de la commune.

Faut-il privilégier la fermeture habituelle des commerces le dimanche ou faut-il permettre à la population de faire encore des achats avant le 25 décembre ?

Pour les chrétiens, la fête de Noël et l’Avent qui la précède sont des temps de recentrement et de recueillement loin de la frénésie commerciale souvent observée. C’est l’occasion donnée à chacune et chacun de faire place aux questions existentielles et de privilégier ce qui donne du sens à la vie. Dans ce contexte, l’Eglise réformée évangélique du Valais (EREV) estime que les commerces doivent rester fermés le dimanche 24 décembre 2017.

L’EREV tient à rappeler que le dimanche est avant tout un jour de repos qui permet de faire une pause dans la vie hebdomadaire. Il offre ainsi un espace qui privilégie la rencontre, la spiritualité, la famille et la détente. « Celle ou celui qui travaille le dimanche manque à la maison. Et qui doit travailler ce dimanche 24 décembre, ne peut pas participer à la préparation de l’une des plus importantes fêtes familiales de l’année », relève Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Eglise protestantes de Suisse (FEPS). Une journée pendant laquelle les commerces sont fermés a tout son sens la veille de Noël et permet ainsi au plus grand nombre de se préparer aux festivités et surtout de faire place à l’Essentiel.

L’EREV soutient les appels similaires de la FEPS  Celle ou celui qui travaille la veille de Noël manque à sa famille et de la Conférence des évêques de Suisse Pas de vente dominicale la veille de Noël.

 

Contact média

Gilles Cavin, pasteur

Vice-président du Conseil synodal

+41 27 455 09 23

+41 79 204 72 16

gilles.cavin@erev.ch